nothing-wrong - Pensées.http://nothing-wrong.cowblog.frTime to move.CowblogfrWed, 01 May 2019 20:05:51 +0200180http://nothing-wrong.cowblog.fr/retrospection-3279546.htmlRetrospection
http://nothing-wrong.cowblog.fr/images/d1frxgv632c13f55fa54a40849a204769d9632c-copie-4.jpg
 
Je lui souhaite son anniversaire, après un an de silence. Il me dit encore que je lui manque, je pense encore que si je le revoyais ce serait comme avant. Cet amour inconditionnel que je ne trouve plus. Je me demande s'il est en parti responsable de ce que je ressens depuis, de toutes ces relations que je fuis, consciemment ou non. J'ai peur de moi, et je n'ai jamais eu peur de moi pendant ces quelques mois ensemble. Aujourd'hui, le schéma se répète sans cesse. Et je cherche la perfection toujours, la perfection étant une comparaison de toi peut-être. Enfin pas de toi, de ce que tu me faisais ressentir. 

J'ai peur de le rejeter, peur qu'il m'aime trop, peur qu'il m'étouffe. Tout compte fait, j'y avais pensé au début de notre relation. Je me rappelle maintenant. Pendant des mois j'ai rêvé d'un autre, j'y suis arrivée. C'est devenu une obsession, je pensais l'aimer. Un jour j'ai découvert qu'il ressentait la même chose. Ce moment devait être le bonheur absolu, ca l'a été un court moment. Mais je connais mon pouvoir d'auto-destruction. J'ai commencé à avoir peur de ne plus l'aimer. Puis j'ai eu peur qu'il parte. Je vascille entre la peur de l'abandonner et la peur qu'il m'abandonne. Je ne vois pas comment quelqu'un peut supporter ça. Je ne vois pas non plus comment je pourrais supporter ces sentiments schyzophréniques. Cette envie d'être aimée, et à la fois non. Alors je fuis souvent. 
]]>
http://nothing-wrong.cowblog.fr/commentaires-3279546.htmlWed, 01 May 2019 20:05:00 +0200http://nothing-wrong.cowblog.fr/retrospection-3279546.html
http://nothing-wrong.cowblog.fr/la-mer-3279180.htmlLa merhttp://nothing-wrong.cowblog.fr/images/underwater.jpg

Je pense souvent que seule la mer me rendrait heureuse. Peut-être seulement comme une échappatoire, comme s'il existait quelque part la certitude que je sois heureuse. J'entends les clapotis de l'eau, son extrême douceur et je suis face à cette vue infinie. J'étais complète et heureuse ces trois mois, est-ce si difficile ? Si interdit ? Si naïf sans doute oui. Je suis toujours là, avec la pensée que je pourrais tout quitter et essayer autre chose. Obsédée par la chaleur de l'été.

]]>
http://nothing-wrong.cowblog.fr/commentaires-3279180.htmlMon, 01 Oct 2018 23:16:00 +0200http://nothing-wrong.cowblog.fr/la-mer-3279180.html
http://nothing-wrong.cowblog.fr/minuit-quarante-a-milan-3278139.htmlMinuit quarante à MilanJe n'y croyais plus à te voir, après ce week-end là, j'avais décidé d'arrêter tout ce qui restait entre nous. Puis tu m'as surprise, ce samedi, après deux ans sans se voir tu es venue me chercher un peu avant une heure dans la nuit. Je l'avais rêvé ce moment, plus de fois que je ne peux compter je pense. Je ne l'avais pas imaginé de manière improvisée à une heure ce samedi, mais j'avais bien imaginé mes jambes tremblantes en t'attendant. Tu avais l'exacte même odeur, et puis j'ai eu ma réponse : oui je t'aime toujours autant. On est allés dans ce bar Via Vigevano, ce même bar où l'on s'est rencontrés. Je m'étais trompée, tu n'as rien oublié des détails. Finalement tu n'étais pas centré que sur toi. On s'est embrassés comme si c'était évident, comme si ces deux dernières années ne nous avaient pas séparées. Alors je suis rentrée avec les mêmes questions, comme si je n'avais pas évolué en deux ans. Je ne sais pas ce que tu es capable de faire pour nous. Tu as dit tout tes remords, pour la première fois tu as su parler vraiment. J'avais envie de rester toujours avec toi. Mais ça ne peut pas recommencer. 

]]>
http://nothing-wrong.cowblog.fr/commentaires-3278139.htmlSun, 04 Jun 2017 22:48:00 +0200http://nothing-wrong.cowblog.fr/minuit-quarante-a-milan-3278139.html
http://nothing-wrong.cowblog.fr/solo-tu-3277252.htmlSolo tu.

Est-ce que ça signifie quelque chose tout ça, tout cet amour qui ne s'en va pas - c'est réel ? Ou juste le souvenir de moments que l'on n'a pas retrouvé, ni l'un ni l'autre, dans nos vies. Parfois je me dis que peut-être c'était lui, que peut-être je ne retrouverai plus jamais ça. Ce soir je rentre et je vois ses mots, que j'aurais pu écrire. Je ne sais plus rien de toi, mais je pense à toi toujours.  Deux ans et deux mois que je ne t'ai pas vu, et moi aussi tu vois, je pense à toi partout. Ca revient toujours. Moi aussi je veux t'écrire souvent, mais je ne sais même plus quoi te dire. Alors on s'écrit pour ne rien dire parfois. J'en ai vécu des choses entre temps, j'ai peut-être changé, toi aussi. Mais toutes ces histoires entre temps, elles ne valent plus rien à la fin. Si je dois rêver c'est toujours de toi, mais ça me rend heureuse tu sais, ça ne me rend plus triste. Je ne t'en veux plus de rien. Avant je t'en voulais parce que je pensais que tu ne m'aimais pas autant, maintenant je le sais ce que tu ressens, parce que tu ressens exactement la même chose que moi. D'habitude ce n'est pas triste, mais tes mots de ce soir étaient différents. Et puis un jour on s'oubliera pour de vrai.]]>http://nothing-wrong.cowblog.fr/commentaires-3277252.htmlMon, 17 Oct 2016 19:51:00 +0200http://nothing-wrong.cowblog.fr/solo-tu-3277252.htmlhttp://nothing-wrong.cowblog.fr/c-etait-le-sud-3276854.htmlC'était le sud
Sud Cigalles Baignade Soleil Chaleur Sexe Vin Calme Nature Brochettes Famille Interdit Festival Massage Ballade Silence. Reggae Philosophie Cartes Artiste Amour Crème Secrets : VIE. "La Vie quoi"













 
]]>
http://nothing-wrong.cowblog.fr/commentaires-3276854.htmlTue, 19 Jul 2016 09:59:00 +0200http://nothing-wrong.cowblog.fr/c-etait-le-sud-3276854.html
http://nothing-wrong.cowblog.fr/evasion-3276633.htmlEvasion

Un jour ailleurs et c'est parti, le désir de mieux, d'air frais, de mer, de soleil et de tout ce que je n'ai plus. J'ai toujours peur de m'enfermer dans une vie par habitude, je ne veux pas de ça. Je ne veux pas me contenter, je veux bien plus. On pense souvent que l'on n'a pas le choix, mais je suis sûre que ce n'est pas vrai - cela ne demande que du courage. J'aime ce que j'ai commencé ici, mon travail surtout. Depuis toujours je me suis dit "le travail ne sera jamais toute ma vie", je suis ambitieuse mais ce n'est pas ma plus grande ambition. Je suis trop jeune pour m'enfermer. Tous les jours enfermée dans des métros pleins à craqués, à me demander ce que je fais là. Je me demande souvent si tous ces gens pensent comme moi : est-ce qu'une seule personne peut se dire heureuse d'être collée à des centaines d'inconnus dans un wagon à trente degrés, cinq jours par semaine ? Est-ce qu'on est heureux de vivre dans vingt mètres carrés toute sa vie ? Je l'étais, jusqu'à ouvrir un peu les yeux. Paris n'est plus le centre du monde, je perds peu à peu tout l'amour que j'avais pour cette ville : nouveaux plans. Dans deux ans, je me donne deux ans.
]]>
http://nothing-wrong.cowblog.fr/commentaires-3276633.htmlMon, 06 Jun 2016 19:34:00 +0200http://nothing-wrong.cowblog.fr/evasion-3276633.html
http://nothing-wrong.cowblog.fr/la-coquille-3276442.htmlLa coquille.http://nothing-wrong.cowblog.fr/images/welacktimetothinkandhavepeacebyotohime21d9xi3zm.jpg

En fond le son du football pour sa chaleur, quand je ferme les yeux je nous revois entourés de tout ce monde, peu importe la raison, mais avec les cris en fond, la joie sur les visages. Une cause qui réunit, le sentiment d'être entouré. Un soir de coupe du monde à Milan, avec nos bières. Cette chaleur humaine. Je ne regarde jamais le football, mais ce soir je n'arrive plus à quitter ces chants. Je me sens un peu plus remplie. Ils défilent dans ma vie, et à chaque fin, je me sens comme une coquille vide. Je ne suis pas attachée à eux, je suis attachée à cette présence. Lasse de recommencer toujours. Envie de bruit ce soir, de musique, de foot, de joie, de tout ce qui peut m'entourer. Envie de vie, même si fondamentalement tout va bien. Tout va "juste" bien. 
]]>
http://nothing-wrong.cowblog.fr/commentaires-3276442.htmlWed, 27 Apr 2016 21:03:00 +0200http://nothing-wrong.cowblog.fr/la-coquille-3276442.html
http://nothing-wrong.cowblog.fr/paisible-3275823.htmlPaisible.Peut-être que parfois tout s'emballe trop vite et que je m'emporte, maintenant je le sais. Mais ces trois derniers jours avec lui repassent déjà sur cette musique, comme la bande annonce d'un de ces films que l'on a vu. Trois jours qui m'ont rendu heureuse, c'est tout ce qui compte.
]]>
http://nothing-wrong.cowblog.fr/commentaires-3275823.htmlMon, 25 Jan 2016 13:54:00 +0100http://nothing-wrong.cowblog.fr/paisible-3275823.html
http://nothing-wrong.cowblog.fr/goodbye-3275416.htmlGOODBYEhttp://nothing-wrong.cowblog.fr/images/24c2fb68db986f5ed2b69a32024ed3f3d581om6-copie-1.jpg
Comme ça, presque d'un jour à l'autre, ça m'est passé. Tu m'as lassée enfin, avec des Je t'aimes et des promesses jamais tenues - quand on pourrait se voir finalement, je réalise que je ne veux plus. Au contraire, je ressens ce grand soulagement de ne pas te voir. C'est fini, je me dis. Je le répète encore et encore parce que je m'étais habituée à être amoureuse de toi, à ce que tu me manques toujours - à croire que je te ferais toujours passer avant. D'un coup, vraiment, comme ça c'est fini. Pour une fois je n'ai pas envie ni besoin de savoir où tu es ni ce que tu fais, je m'en fou. Peut-être aussi parce que tu as changé, au fonds je devais aimer la folie avec laquelle tu vivais ta vie, tes jeux dangereux. Au téléphone tu racontes que tu es calme, que tu ne fais plus que travailler, finalement je ne te reconnais plus. Il est parti celui que j'ai connu, et le reste est parti avec. Il a fallu un an et quatre mois. Comme ça me rend heureuse, encore perplexe mais heureuse !

[ Ces trois jours à Milan, perturbés par l'horreur et l'envie de rester loin de Paris - je ne ressentais plus la ville comme avant. C'était toujours beau, mais différent. ]
]]>
http://nothing-wrong.cowblog.fr/commentaires-3275416.htmlWed, 02 Dec 2015 19:33:00 +0100http://nothing-wrong.cowblog.fr/goodbye-3275416.html
http://nothing-wrong.cowblog.fr/vie-de-tous-les-jours-3275226.html[vie]De tous les jourshttp://nothing-wrong.cowblog.fr/images/littledancerbyphotoyoungd9g6mir.jpg
A m'ennuyer à un énième congrès médical, cheveux
tirés - tailleur -rouge à lèvres et malgré moi devant des vidéos de chirurgie du pieds, j'entends ces médecins parler en tant que pères. Je pense Encore trois jours qui n'en finissent pas, mais Milan vendredi. Et surtout pour la première fois j'entends deux pères parler de leurs enfants et de l'éducation qu'ils leur donnent. "Des femmes trop gentilles, qui font de la contre-éducation". Ta femme était "nocive" même, il lui a dit. "J'en ai marre d'avoir le rôle du méchant", "avec les enfants, on ne parle que de l'école, j'essaie d'instaurer d'autres sujets de discussion mais ça coince". Je ne savais pas que les pères se préoccupaient de ça, c'était touchant. Juste un aparté de ces longues heures, parfois à deux doigts de partir - ne supportant pas d'avoir des ordres débiles, je vaux mieux. Il faut que je m'y mette sérieusement, à chercher une position qui me rendra fière mais le temps coule et je le laisse aussi couler. Ce week end, retour dans les souvenirs, mon monde magique. Hâte. ]]>
http://nothing-wrong.cowblog.fr/commentaires-3275226.htmlTue, 10 Nov 2015 21:37:00 +0100http://nothing-wrong.cowblog.fr/vie-de-tous-les-jours-3275226.html